Une première évolution vers une relative libéralisation du financement par la foule.

Après des années de réflexion et de travaux, l’association Finance participative France et leurs soutiens obtiennent quelques avancées mineures en matière de crowdfunding, ce qui permettra le développement du financement de petites entreprises, souvent exclues des concours bancaires.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203036277272-l-etat-encadre-strictement-la-finance-participative-611572.php

2 réflexions au sujet de « Une première évolution vers une relative libéralisation du financement par la foule. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *